29 C
Antananarivo
vendredi 2 décembre 2022
$0

Vous n'avez pas encore sélectionné de publication à télécharger.

«L’île Maurice continue de nuire à d’autres pays et de creuser les inégalités»

Economie«L’île Maurice continue de nuire à d’autres pays et de creuser les inégalités»

“Les pays en développement perdent environ 100 milliards de dollars par an en recettes fiscales sous l’effet de l’évasion fis- cale des multinationales, et plus encore par la concurrence fis- cale dommageable à laquelle les pays se livrent. Bien qu’il soit difficile d’obtenir des chiffres, New World Wealth (qui publie le rapport intitulé AfrAsia Bank Africa Wealth Report) affirme que les multimillionnaires et les milliardaires africains ont probable- ment caché à l’étranger jusqu’à 75% de leur richesse.2

À cause de cela, on estime que les pays africains perdent tous les ans près de 14 milliards de dollars du fait de l’évasion fiscale de riches particuliers. (…) L’île Maurice s’est positionnée comme un pays de choix pour les investissements offshore en direction de l’Afrique, en permet- tant aux multinationales de détourner des millions de dollars qui reviennent de juste droit aux pays africains, notamment les pays à faible revenu.

Depuis 30 ans que l’île a le statut de paradis fiscal, l’île Maurice a tissé un réseau complexe de conventions fiscales bilatérales, surtout avec de nombreux pays africains. Ces traités visent en théorie à réduire la « double imposition » et à attribuer des droits d’imposition entre les deux pays signataires. Or, ce sont les pays en développement qui font les frais des conventions sur la double imposition qu’ils concluent avec l’île Maurice et d’au- tres paradis fiscaux. Bien souvent, ces conventions privilégient les intérêts des pays développés et des multinationales qui y ont recours pour transférer leurs bénéfices vers des pays qui leur per- mettent de payer peu ou pas d’impôt. (…) Bien qu’elle figure sur la liste grise de l’Union européenne (UE), l’île Maurice continue de nuire à d’autres pays et de creuser les inégalités en facilitant l’évasion fiscale des multinationales.

Les gouvernements de l’UE se sont également montrés indulgents à l’égard de plusieurs autres paradis fiscaux, 10 en les sortant de la liste noire, alors que les réformes engagées par ces pays pour échapper au listing sont inefficaces ou sont encore plus dommageables. Pis encore, les critères pour identifier les paradis fiscaux et passer au crible les pays sont trop faibles, ce qui met en péril la crédibilité même de l’élaboration de la liste noire (…). »

Johan Langerock et Susana Ruiz Rodríguez Oxfam International Juillet 2019

Articles les plus populaires

Politika 29

Au sommaire : Editoriaux La faim du monde par Raoto Andriamanambe L’élite, seul(e) chez...

Tourisme, nosy Be n’emmène pas au large

Alors que Nosy Be sortait d’une année 2019 faste et prospère sur tous les plans, elle se retrouve désormais à devoir gérer une multitude de problématiques, caractéristiques de son environnement socio-économique. La crise sanitaire induite par la Covid-19 a dessiné une toute nouvelle réalité. Des rues désertes, des commerces et des hôtels tristement vides, tel est désormais l’image arborée par l’Île aux parfums depuis deux ans.

Terres rares, convoitises immenses

Elles sont devenues indispensables aux batteries des véhicules électriques comme aux écrans des smartphones et aux éoliennes. Les terres rares font l’objet de nombreuses convoitises au niveau mondial. Elles sont composées d’un groupe de métaux aux propriétés voisines comprenant le scandium, l’yttrium, et les quinze lanthanides.

Terres rares d’Ampasindava, une société gourmande, une communauté sur sa faim

Dans un pays en voie de développement avide de ressources financières, comme Madagascar, l’exploitation des terres rares semble être un choix pour alimenter les caisses de l’État. Cependant, beaucoup craignent qu’elle n’apporte pas de retombées tangibles pour la population locale.

Montée des eaux, les îles réclament un«traitement différencié »

Le monde est proche d’un point de non-retour. Des pays insulaires sont appelés à disparaître si le niveau de réchauffement climatique n’est pas maintenu.

Interview de Richard Rakotonirina : « Madagascar gagnera à coopérer avec les pays qui respectent sa souveraineté »

Très discrète auparavant, l’association Les Amis de la Russie à Madagascar s’est réveillée pour défendre farouchement les relations entre les deux pays et la Russie. Entretien avec son président.

Interview du Professeur Holimalala Randriamanampisoa : « L’inflation frappe l’économie dans son ensemble, des ménages aux entreprises »

Les pays les moins avancés, comme la Grande île, subissent de plein fouet les effets de la guerre entre la Russie et l’Ukraine ainsi que ceux d’une relance post-Covid brutale. La responsable de la mention économie à l’université d’Antananarivo nous explique les mécanismes de cette inflation qui atteint sévèrement les ménages.

L’élite, seul(e) chez soi

L’élite. Rien que le son de ce mot est une sonate à mes oreilles. Faire partie de l’élite, c’est mon rêve d’enfant. Car j’ai toujours supposé que, là-haut, je n’aurai plus de soucis. Si bien que le travail manuel, suer sang et eau n’est pas tellement quelque chose qu’on n’a jamais connu.

Ambohitriniandriana, au passé composé

0
Avant Ikongo, avant Iabohaza, un drame d’une ampleur inédite avait frappé le cœur de la société Malgache. La vie des habitants du fokontany d’Anosikely, de la commune rurale d’Ambolotarakely, dans le district d’Ankazobe, région Analamanga, sera à jamais bouleversée par une attaque sans précédent. Aujourd’hui, leur vie est rythmée par la peur et l’inquiétude. Récit.

Madagascar – île Maurice : une convention fiscale à sens unique

0
En 2019, l’île Maurice avait fait la Une de la presse mondiale, non pas pour ses plages de sable fin, ses eaux cristallines et ses hôtels majestueux, mais pour la fuite de documents pointant du doigt la manière dont des entreprises profitent du régime fiscal particulièrement attractif de ce pays voisin de Madagascar. Elle est l’une des destinations privilégiées des grands groupes malgaches également.

Une guerre que personne ne connaît

0
Les menaces viennent uniquement de l’intérieur. Les coups d’État, les renversements, les escarmouches entre le pouvoir et les milices dans les zones rurales…

La pêche, la tête sous l’eau

0
L’île de Nosy Be est reconnue pour son écosystème marin extraordinaire. Outre le tourisme qui est la première source de revenus de la population locale, l’Île aux parfums figure parmi les zones stratégiques en termes de pêche, avec une production annuelle de 18 millions de tonnes en 2019 réalisée par quelque 20 000 pêcheurs. Des menaces planent pourtant sur cette voie potentielle de développement, à cause du changement climatique.

Interview de Pierre Lenoble Navony : «Certains s’affirment être démocrates alors qu’ils confisquent la...

0
Tensions politiques et sociales, préparation de la présidentielle… Le président du Haut conseil pour la défense de la démocratie et de l’État de droit (HCDDED) n’épargne aucun sujet et partage pour Politikà ses points de vue sur ces sujets.

Lire nos parutions en ligne

spot_img

Suivez-nous sur

AccueilEconomie«L’île Maurice continue de nuire à d’autres pays et de creuser les inégalités»